ALAMANE

ALAMANE

La forêt arvenne

 

 https://static.blog4ever.com/2012/01/639938/artfichier_639938_389476_201201243050141.jpg

 

Cycle :

Alamane

I.S.B.N. :
978-2-919325-04-7

Format :
15*24

Nombre de pages :
304

Prix :
16 €

Etat :

Indisponible.

Quatrième de couverture :

 

Heureux fils d'un riche aubergiste, Alamane voit sa vie paisible voler en éclats le jour où l'armée drukhse accuse son père de haute trahison.
Emprisonné puis vendu comme esclave, il ne lui reste plus qu'un seul but : survivre !
Il est désormais prêt à tout pour y parvenir.

L'histoire à la fois délicate et brutale d'un enfant emprisonné dans un monde de violence. Longue quête initiatique de celui qui veut grandir, devenir un homme et comprendre qui il est, avant de songer à accomplir ses rêves de vengeance.

 

 

 

 

 

Recommandé par  NOLIFE  dans son émission rêves et cris n°9

 

 

Où se le procurer :

 

Sur Priceminister.

 

L'illustration :
Sébastien Sanchez.

L'auteur :
Phœbé préfère vous prévenir que ce volume est réservé à un public averti.

La genèse du roman :
En travaillant sur Bah-lor, il est devenu évident que son histoire méritait un complément. Ainsi est né Alamane. Dans un style un peu plus osé que son prédécesseur. La trame en est touffue. Assez pour plusieurs volumes dont voici le premier.

 

Désormais une page Facebook est entièrement consacré à Alamane.

 

POUR PUBLIC AVERTI :
En raison de scènes"osées." Ce livre est un roman de Yaoi/fantasy.

 

L'extrait de noël :

 

Il (Alamane) aspira une grande goulée d’air et se lança :
- Je n’ai pas peur de vous. C’est l’acte qui m’est encore étranger mais je vous fais confiance pour agir au mieux comme je vous ai fait confiance pour me ramener vivant de la forêt arvenne.
Il marqua une pause :
- Contrairement à ce que vous croyez, je n’ai pas de courage, j’ai juste confiance en vous.
Il ne bougeait plus. Il attendait le verdict.
Longtemps, il ne se passa rien.
Puis Karlius bougea. Il essayait de se retourner et Alamane fut obligé de le lâcher et de l’affronter face à face. Son visage énigmatique le fixait, si proche du sien ! Il le détaillait. Alamane soutint son regard. Sa gorge s’asséchait sous cet examen qui déterminerait son avenir.
Karlius approcha et effleura ses lèvres.
C’était leur troisième baiser et Alamane commençait à être à l’aise avec cet exercice. Il embrassa le jeune homme. Leurs souffles se mêlèrent. Leurs langues se touchèrent, se caressèrent tendrement. L’adolescent tendit une main hésitante. Il la posa sur le torse musclé. Sous la chemise, il devinait le bandage. Il frémissait. Il sentait une étrange chaleur l’envahir, irradiant depuis ses reins. Karlius se saisit de sa main et l’éloigna doucement.

 

 

Critiques :

 

** Ma petite Phoebe.... voui, tu es plus petite que moi (na !), j'ai reçu le livre avec ma petite dédicasse coquinement gourmande... Dire que j'ai lu le livre ? non... en deux soirées, il y est passé... à la moulinette, je l'ai RE dévoré, dire que cette fin me laisse sur la mienne ne serait peu dire. Encore une fois, sans accros, il a coulé entre mes doigts, les lignes défilant trop vite ! j'ai adoré m'y voir, encore, dans cette armée sans merci ou ce petit rayon de soleil, à qui on a envie de faire mille misères brille devant nous ! Du bonheur à dire vrai. La suite ? je me l'imagine dans tout les sens, avec des scénarios plus pervers et machiavéliques les uns que les autres. Donne moi vite ma nourriture !! Un grand merci. Caro

 

** Il y a quelques temps je vous avais proposé de lire Nightrunner, quelques uns ont suivi mon conseil et n'ont pas été déçus, donc je recommence. =))
Pour la petite histoire, je "zonnais" sur Facebook autour de notre intérêt commun :p quand je suis tombée sur le profil de Phoebé qui parlait de son livre Alamane, en précisant qu'elle serait présente à la JE avec.
Le Jeudi de la Japan Expo, je me suis rendue sur son stand et j'ai récupéré le premier Tome d'Alamane, La forêt Arvenne. Comme quoi on tombe sur des perles parfois, sans vraiment chercher. =)
Dans Alamane, on est en Fantasy, et comme l'annonce sans équivoque la couverture, en "Yaoi Fantasy". =)
L'histoire commence en pays Sicite, annexé il y a une centaine d'année par l'impressionnant, et assez impitoyable Empire Drukhs. Les parents d'Alamane tiennent une auberge, et la vie est plutôt belle pour notre jeune héros de 12 ans (au début du livre).
Mais, vous vous en doutez, tout va brutalement basculer lorsque ses parents et lui sont arrêtés par l'armée Drukhses... Alamane en est séparé et se retrouve propulser dans un monde de brutalité qui ne lui fera pas de cadeaux.
Les épreuves vont se succéder pour Alamane et vont le marquer profondément. Mais elles vont aussi le renforcer et affirmer son caractère (c'est d'ailleurs une des choses que l'on suit avec beaucoup d'intérêt dans ce livre : l'évolution de sa personnalité).
En ce qui concerne le côté Yaoi maintenant. Il y a dès le début et tout du long, une tension sexuelle autour du héro. Alamane est Sicite, ce qui implique un physique assez androgyne, et c'est ici la principale source de ses problèmes. Le couple se forme un peu plus loin dans le livre (environ au tiers du livre) et devient le centre de toute l'intrigue.
Le couple est vraiment intéressant, ce qui m'a emballée surtout c'est son réalisme. Les choses ne se passent pas trop vite et sans difficultés. Les sentiments également se construisent au fur et à mesure, parfois en faisant un grand bond en avant, parfois en régressant. Pour les difficultés, il y a tout d'abord la condition d'Alamane, il est esclave depuis ses 12 ans, également le fait qu'il est sur le champ de bataille, en forêt Arvenne, où l'Empire est en prise avec les Autochtone de la forêt.
Mais surtout le caractère emporté et dominateur de son amant (un haut gradé de l'armée, pour faire court), qui ne manquera pas de provoquer des heurts et donc beaucoup d'émotion chez le lecteur (*_*), surtout qu'Alamane n'entend pas être aussi docile que sa condition lui imposerait. :p
La relation de ce couple est de base celle de maître à esclave, mais est trop réductrice pour vraiment la définir. Il y a un phénomène d'apprentissage pour chacun d'eux aux côtés de l'autre, qui est, dans bien des aspects, très intéressant à suivre. =))
L'histoire est réellement basé sur Alamane et le couple. Il y a donc une modération à la description de tout ce qui ne concerne pas les personnages eux-même et qui ne sert pas l'histoire dépeinte, et donc "ça avance" ! Pour en savoir plus sur l'Empire et les guerres de conquête, il faudrait s'atteler à la lecture des autres romans de l'auteur qui a déjà écrit dans cet univers.
Enfin, le dernier point, qui pour moi est très important : l'écriture. L'auteur écrit très bien, on la sent rodée à la Fantasy ce qui fait qu'elle gère son univers sans contradictions, et définit même son propre style. Elle ne commet pas de maladresse dans l'écriture, chaque mot est pesé et non là par hasard.
J'apporte néanmoins un petit bémol sur le la présence de coquille dans les phrases. Les coquilles sont des erreurs de frappe ou des mots (les articles souvent) qui manquent. Il y en a quelques unes dans le livre, pas de quoi vous perturber outre mesure, et pas de quoi vous empêche de dévorer le livre en quelques jours à peine (comme moi xD). Yumeless l'original de l'article ici.

 

**Chronique de Platinegirl:

Bien que je lise très souvent des romans issus de ce que j'appelle "les courants de l'imaginaire", il est finalement assez rare que je lise de la fantasy. Sans vouloir entrer dans les détails, c'est souvent dû à une couverture peu attrayante et à une histoire trop lourde pour me détendre.
Avec ce premier tome de la saga Alamane, ces deux points négatifs sont simplement inexistants.
Premier point: la couverture du livre. Celle-ci est très belle et m'a tout de suite donné envie de le lire. Je ne rentrerais pas plus en détail dans les aspects du livre en tant qu'objet, contrairement à l'habitude, car je l'ai lu sous forme de fichier texte au format pdf. Toujours est-il que j'ai trouvé le texte très bien mis en page et que je sais que, s'il est aussi bien présenté dans le livre matériel, ce ne sera pour vous que du bonheur à lire. Je pense notamment aux caractères qui sont faciles à lire même quand on a quelques soucis optiques et sa paire de lunettes de lecture loin de soi !

    Second point: la facilité de lecture. Il est rare que je me plonge aussi vite dans un roman de fantasy, tant leur lecture et leur univers sont denses en règle générale. Ici, il n'en est rien. L'histoire a une mythologie particulièrement bien développée (un mix entre les fées et les humains qui vire à l'avantage de ces derniers) qui m'a tout de suite happée dans ma lecture. Les pages virtuelles se tournaient d'elle-même et j'étais même étonnée d'être si rapide à lire une histoire de fantasy dont il fallait d'abord que je m'acclimate avec l'univers, les us et les coutumes! La transition de ma réalité à celle de Phoebé est passée comme une lettre à la Poste, tout simplement. Et, ce, grâce à une écriture fluide et bien vivante. On a beau être loin du registre courant de la littérature, les phrases sont construites avec un sens de la logique populaire mais néanmoins très poétique (mis à part deux phrases dans tout le livre, phrases qu'il m'a fallu relire afin de les comprendre). Les discours directs et indirects sont menés avec brio et s'enchainent de manière naturelle, tout en nous ménageant des temps de repos entre les péripéties et les pensées qu'affrontent Alamane. Justement, en parlant de notre héros, il est tout de suite très attachant malgré sa jeunesse et le fait qu'il ne me ressemble en rien! Tant et si bien que l'élément déclencheur de son drame (voir la quatrième de couverture) m'a fait verser quelques larmes.

    Phoebé nous livre ici un roman fort intéressant et terriblement divertissant. J'ai d'ores et déjà hâte de lire le tome 2 pour savoir ce qui attend le héros, Alamane. En attendant, je peux rattraper mon retard dans les autres livres de l'auteure, notamment la saga "Les chroniques arvennes" qui, comme leur nom semble l'indiquer, montrent une autre facette de cette mythologie propre à l'univers de Phoebé.

Attention cependant, ce roman est un yaoi/fantasy, le public est averti que des scènes sexuelles pouvant choquer sont présentes...

L'article original ici.

 

**J'ai commencé à lire le premier tome et tout de suite je me suis plongé dedans ^^ et je ne sais pas pourquoi mais je me suis dit que ça pourrait faire un bon film car avec toutes les descriptions, tu t'imagines trop bien les lieux, les personnages, les scènes en général XD enfin bref je me fais mon petit film en mm temps que je dévore l'histoire. Vivement le second volume :D (décu de pas l'avoir commencer plus tôt) Angéle.

 

 

 

Salut!

J'ai adoré le premier volume et il me tarde de découvrir la suite des aventures d'Alamane et de son ruir. Merci pour tout et dès sa sortie je serais au rendez-vous! 
Personnellement j'espère que l'histoire continuera au delà du volume 2 et quel que soit le format proposé je suivrais cette histoire touchante, émouvante et tendre. 
Merci par avance,
Amicalement,

  • gallou · Le 17 octobre 2011

    j'ai lu le tome 1 en quelque jours et j 'ai vraiment de hate de lire la suite .
    merci pour ce roman ^^

     ·  · Répondre
  • Gaïa · Le 11 août 2011

    J'ai récemment acheté le tome 1 et je l'ai adoré !
    J'attends avec impatience la sortie de la suite !

     ·  · Répondre
  • Borderless · Le 4 août 2011

    J'ai dévoré le premier tome et j'ai vraiment hâte de découvrir ce tome 2 !
    Bonne continuation et merci pour ce roman !

     ·  · Répondre
  • MACQUART · Le 30 juillet 2011

    VIVEMENT LE TOME 2 ON ATTEND LA SUITE AVEC IMPATIENCE
    MERCI A TOI DE NOUS FAIRE DECOUVRIT DE TELLE ROMAN



24/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres